Reading Time: 2 minutes

400 millions. C’est le nombre de téléchargements d’applis médicales dans le monde en 2018. Un chiffre symbole de l’ascension significative de la e-santé. Attention, cependant, à ne pas confondre les plateformes de télésanté, comme Planiz, avec la télémédecine ! Quelle est la différence ? Nous vous éclairons.

La e-santé est l’ensemble des domaines dans lesquels les technologies de l’information et de la communication sont mises au service de la santé. Elle concerne les secteurs de la télémédecine, la prévention, le maintien à domicile, le suivi d’une maladie chronique à distance, les applications, la domotique et plus récemment le dossier médical partagé. La e-santé regroupe la télésanté et la télémédecine.

La télésanté fait référence au développement du numérique en réponse aux métiers de la santé : coordination de professionnels de santé autour de la prise en charge et du suivi d’un patient, archivage, transmission de dossiers ou d’informations médicales.

La télémédecine, elle, est la pratique médicale à distance. Pour ce faire, elle utilise les technologies de l’information et de la communication. Cette médecine 2.0 regroupe plusieurs catégories de services tels que la téléconsultation, la télé-expertise, la télésurveillance médicale, la téléassistance médicale et la télé surveillance.

Un service pour tous

Planiz est une plateforme de télésanté, aucune consultation en ligne n’est proposée, ni même de téléassistance ou de télésurveillance. La plateforme intervient dans un souci de gain de temps pour les cabinets médicaux et leur patientèle ainsi que pour une meilleure qualité de suivi des patients et une valorisation du travail des secrétaires médicales. Pour en savoir plus sur Planiz, vous pouvez vous référer à notre dernier article qui explique le fonctionnement global de la plateforme.

La plateforme fondée par des praticiens pour des praticiens souhaite diminuer les tâches chronophages des secrétaires, pérenniser la relation entre praticiens et patients et offrir, de manière générale, une meilleure prise en charge des patients. Elle est dédiée aux praticiens et aux patients.

1 Francilien sur 6 prend rendez-vous en ligne

En effet, 62 % des habitants de l’Île-de-France utilisent des plateformes de rendez-vous en ligne, selon une étude publiée par l’Ifop pour l’Union des médecins libéraux d’Île-de-France menée sur 1 000 Franciliens en novembre 2018. Un confort que la plateforme rouennaise est en mesure d’offrir à ses utilisateurs.

La santé numérique bouleverse les codes de la médecine. Elle réunit de nombreuses caractéristiques attractives mais elle peut être contestée par certaines problématiques comme la confidentialité des données personnelles, la suppression de certains postes de secrétaires médicales ou encore l’égalité face aux soins. Autant de limites contre lesquelles Planiz riposte : la plateforme est un coup de pouce aux cabinets médicaux tant pour les experts libéraux, les patients et le personnel administratif.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *